Serge Perottino et la mairie de Cadolive

Serge Perottino et la mairie de Cadolive

Certaines personnalités du monde politique sont attachées à l'histoire d'une commune, d'une région ou d'un pays parce qu'elles ont contribué à leur essor ou bien ont réussi, par leur sérieux, leur application ou leurs idées, à leur insuffler une dynamique nouvelle. Ce sont ces personnes que l'on cite, de leur vivant comme après leur disparition, parce qu'elles font figure d'exemple, et que leur héritage présent et futur est incontestablement positif. On compte nombre de ces personnalités atypiques dans notre histoire, et elles ont un rayonnement national, régional ou parfois local, en fonction de ce qu'elles ont contribué à mettre en œuvre.

Cadolive, petite commune dynamique

Il est de ces petites communes rurales qui, bien que situées à proximité de grandes villes connues internationalement, n'ont pas besoin de leurs grandes sœurs ni de quelque exemple que ce soit, pour être et rester agréables à vivre au point que générations après générations, leurs habitants restent, n'ayant besoin de rien d'autre que ce qu'elles trouvent sur place. Chez elles, l'exode rural n'existe pas et cela peut avoir affaire avec l'action d'un élu local et de son équipe, qui ont œuvré des années durant pour que cette situation soit une réalité. Il en va ainsi de Cadolive, petite commune située dans le département des Bouches-du-Rhône et dont le maire, Serge Perottino, a su développer tout ce qu'il faut pour que l'ensemble de ses administrés se sentent bien chez eux.

Serge Perottino et son équipe

Pas besoin de rayonnement international ni même régional, à Cadolive. L'équipe municipale dirigée par Serge Perottino a seulement souhaité, au fil des années, développer les activités dédiées aux anciens comme aux plus jeunes, à l'histoire du village comme à son avenir, respectant la tradition tout en mettant en œuvre toutes les énergies pour profiter du moment présent tout en se tournant vers l'avenir de la façon la plus sereine qui soit. C'est pour cela que toute la population cadolivaine a plébiscité Serge Perottino pour un nouveau mandat en 2014, après sa première élection en 2009. La Provence, si elle est connue dans le monde  entier pour ses savons comme pour sa lavande, pour ses soupes de poissons comme pour ses Calanques, doit aussi beaucoup à ses hommes de l'ombre qui, ici, ont fait en sorte que l'on vive bien, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *