Qu’est-ce qu’une cartouche pour machine à affranchir ?

Qu’est-ce qu’une cartouche pour machine à affranchir ?

La machine à franchir est un outil d’impression dont le fonctionnement nécessite une recharge en cartouches. Ces appareils sont compatibles avec des cartouches génériques ou reconditionnées. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la cartouche pour machine à affranchir.

La cartouche compatible

Une cartouche compatible est un dispositif conçu par une entreprise spécialisée dans la fabrication des cartouches d’encre adaptées aux machines à affranchir. Ces recharges sont en conformité avec les exigences techniques de La Poste et assurent une qualité d’impression semblable à celle des loueurs de machines à affranchir. La différence entre ces deux types de recharge se trouve généralement dans le tarif de commercialisation, qui est plus abordable chez les distributeurs de cartouches compatibles.

Les cartouches compatibles sont classées en deux catégories : la cartouche générique et la cartouche reconditionnée. La première catégorie est fabriquée par une entreprise qui œuvre dans la production de recharges d’encre compatibles, appropriées pour les machines à franchir existantes (Pitney Bowes, Neopost, Doc’up et Francotyp-Postalia). Pour la cartouche reconditionnée encore appelée “cartouche remanufacturée”, est elle conçue par un loueur de machine à affranchir. Il s’agit d’une recharge recyclée après un premier usage. Sa collection est effectuée sous différents critères de sélection, puis elle sera démontée, nettoyée, rechargée puis remise en état. Un test sera ensuite réalisé suivant une procédure de vérifications pour garantir et attester son bon fonctionnement. Ainsi, pour l’achat de vos Cartouches NEOPOST par exemple, que vous optiez pour une cartouche générique ou reconditionnée, vous avez la garantie d’avoir une munition fonctionnelle pour votre équipement

Les marques de machines à affranchir.

En France, les autorisations octroyées par La Poste pour la commercialisation des machines à affranchir sont très limitées. On distingue notamment quatre compagnies dans le secteur : Pitney Bowes, Neopost, Doc’up et Francotyp-Postalia. Ces sociétés sont les seules ayant droit pour vendre et louer des machines à affranchir qui tiennent compte des exigences de La Poste. Toutefois, si ces constructeurs étaient les seuls à proposer les cartouches d’encre de ces appareils aux consommateurs, actuellement, l’offre s’est considérablement diversifiée. En effet, pour permettre à ses clients d’avoir un plus large choix et des prix d’achat plus avantageux, La Poste a procédé à l’ouverture du marché de la cartouche d’encre en 2012.

En tenant compte des exigences techniques établies par La Poste, d’autres fournisseurs sont donc habilités à proposer des cartouches pour machine à affranchir. L’essentiel est qu’elles soient en conformité avec les charges définies par La Poste et qu’elles soient compatibles avec les appareils à affranchir. Cette démocratisation du marché des recharges à affranchir a donné la possibilité à de nouveaux distributeurs de marquer leurs empreintes dans ce domaine. Ils offrent aux consommateurs des cartouches d’encre adaptés aux équipements fabriqués par les quatre constructeurs autorisés. Ainsi, les clients ne se trouvent plus dans l’obligation de s’approvisionner chez leurs loueurs de machines à affranchir. Ils peuvent désormais se rapprocher du prestataire de leur choix pour l’achat de leurs cartouches compatibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *