Quelle épargne choisir pour son argent en 2018 ?

Quelle épargne choisir pour son argent en 2018 ?

2018 est une année particulière qui aura vu des réformes fiscales majeures qui changent la donne en matière de placements financiers. 

La petite révolution fiscale commence d’abord avec la suppression de l’ISF remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Avec ce changement, les épargnants seront poussés pour diminuer leurs impôts à privilégier les placements financiers au détriment de l’investissement dans l’immobilier.

Autre changement, l’avènement du prélèvement forfaitaire unique appelé aussi flat tax qui est un encouragement de la part du gouvernement à une réallocation de l’épargne au profit des placements productifs tels que les actions au détriment des placements jugés improductifs comme l’immobilier ou les placements sans risque.

Que vous ayez une profonde aversion au risque, que vous soyez particulièrement friands de risque ou que vous soyez tout simplement dans l’entre-deux c’est-à-dire modéré par rapport au risque, vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir.

Quels choix si vous n’aimez pas le risque ?

Quel placement choisir pour son argent en 2018 ? La réponde à cette question est relativement simple dans le cas où vous manifesteriez une certaine aversion au risque. Les livrets, encore les livrets. Eh oui, pas de révolution de ce point de vue si vous n’aimez pas le risque, car c’est le type de placement qui s’impose naturellement avec un petit rendement de 0,75%.

Vous pouvez aussi faire le choix d’ouvrir un contrat d’assurance-vie auprès de votre banque. S’il est libellé en fonds euros « classique », le rendement pourrait tourner autour de 1,2 et 2%.

Quels choix si vous aimez modérément le risque ?

Un investisseur modéré accepte une part de risque réduite sur une partie réduite de son patrimoine. Quelques choix pourraient s’offrir à ce type d’investisseur ? En premier lieu, on peut citer l’immobilier, en 2018, les taux restent encore assez bas. Vous pouvez emprunter et investir ainsi dans l’immobilier. 

Les prix de l’immobilier étant élevés vous pouvez être frileux en ce qui concerne l’endettement, pensez dans ce cas aux sociétés civiles en placement immobilier (SCPI). Avec les SCPI, vous pourrez obtenir un rendement variant de 4 à 5 %.

Quels choix si vous êtes friand de risque et de rentabilité ?

Pensez au crowdfunding, c’est un financement participatif qui peut porter sur l’immobilier ou le capital d’une PME. Pensez aussi à la bourse, les indicateurs sont plutôt au vert en 2018, c’est donc le moment d’investir dans des placements actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *