Pourquoi créer une SARL familiale ?

Pourquoi créer une SARL familiale ?

Une SARL familiale est une SARL classique à un détail près, les associés sont membres d’une même famille. Grands-parents, parents-enfants, petits-enfants, les associés sont de la même famille en ligne directe. Ils peuvent aussi être frères, sœurs, conjoints : aussi souple que la SARL, la SARL de famille doit toutefois respecter certaines conditions.

Comprendre la SARL familiale

Créer une SARL familiale peut se faire à tout moment de la vie de l’entreprise. Comme une SARL classique, elle est une société à responsabilité limitée, ce qui signifie qu’en cas de perte, chacun est responsable à hauteur de son apport. Elle comprend au minium 2 associés, et 100 au maximum. Le capital social est fixé librement dans les statuts de la société, et divisé en parts sociales. Le bénéfice n’est pas réparti d’office en fonction des parts sociales, mais suivant la répartition fixée par les statuts. 

Point important, la SARL de famille est un statut fiscal qui place la société sous le régime de l’impôt sur le revenu. Ce statut s’obtient sur demande auprès des impôts, dès la création de l’entreprise ou au cours de la vie de la société, on parle alors de modification du régime fiscal.

Le régime fiscal de la SARL familiale 

En matière de fiscalité, les SARL classiques sont par principe soumises à l’impôt sur les sociétés. L’option de SARL de famille soumet la société à l’impôt sur le revenu, et ce sans limitation de temps, contrairement aux SARL classiques, qui peuvent être soumises à l’IR pour une durée maximale de 5 ans.

Sous le régime fiscal des sociétés de personnes, les bénéfices sont imposés comme des revenus, dans la catégorie qui correspond à l’activité de la société. Leur taux d’imposition est proportionnel, pour chaque associé, au pourcentage de parts détenues. Pour une SARL, les bénéfices sont d’abord soumis à l’impôt des sociétés en tant que tels, puis, à l’impôt sur le revenu pour les associés s’ils ont été distribués sous forme de salaire ou de dividendes, argent qui pourra aller à l’épargne ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *