Immobilier : le marché en hausse dans le Finistère

Immobilier : le marché en hausse dans le Finistère

LesnevenL’année 2017 a été marquée par une forte hausse du marché immobilier dans le département breton du Finistère si l’on en croit la Chambre des Notaires qui a réalisé une étude sur les transactions effectuées l’an dernier dans ce secteur. Plus particulièrement, ces dernières ont enregistré une hausse de 11 % comparé à l’année précédente et tous les types de ventes (appartements, maisons, terrains…) ont profité de cette embellie.

Une embellie pour tous les types de transactions

En effet, on a pu assister l’an dernier à une hausse des ventes de 6 % concernant le nombre de maisons anciennes, contre 3,8 % pour les appartements anciens. Quant aux terrains à bâtir, ils ont profité d’une forte augmentation de 16,6 %, tandis que les appartements neufs ont vu leur nombre de vente augmenter de 7,2 %. Il faut dire que l’année 2017, tout comme l’année 2016, a été témoin de taux de crédit immobiliers exceptionnellement bas, notamment chez les banques en ligne comme Boursorama Banque, ce qui a encouragé les primo-accédants à investir dans la pierre, ces derniers ayant également profité de prix relativement stables dans le département.

Des prix relativement stables

L’an dernier, les prix des logements dans le Finistère sont resté globalement stables, avec un prix moyen au m² de 1270€ pour un appartement ancien et de 2890€ pour un appartement neuf, soit une baisse respective de 11 % et de 2 % sur les cinq dernières années. Une maison ancienne coûte quant à elle 140 000€ en moyenne, soit -5,4 % en cinq ans, alors que le coût d’un terrain à bâtir s’élève en moyenne à 43 200€, soit -6,2 % en cinq ans. Il est à noter que le coût des terrains à bâtir est très attractif dans le Finistère, avec des prix au m² de seulement 10€ dans certaines villes telles que Spézet.

Des disparités selon les zones géographiques

Les prix sont assez variables selon les zones géographiques du Finistère. Par exemple, dans le Sud Finistère, une maison ancienne a un prix moyen de 165 000€, avec des prix allant jusqu’à 240 000€ dans certaines villes comme Combrit. Le Centre-Finistère attire quant à lui un nombre conséquent d’investisseurs, notamment des jeunes travaillant à Quimper ou à Brest en raison de l’attractivité de ses prix. La ville de Brest a d’ailleurs subi une baisse des prix de l’immobilier importante depuis plusieurs années, ce qui en fait une ville assez prisée des acquéreurs. Quimper est quant à elle une ville marquée par un marché de maisons anciennes très important avec un prix moyen de 145 000€, bien qu’il y ait des maisons à des prix exceptionnellement bas, qui peuvent aller jusqu’à 80 000€.

Un département idéal pour un premier achat immobilier

Si vous désirez réaliser un premier investissement immobilier, le Finistère est donc un lieu idéal pour ce faire. En effet, vous profiterez à la fois de prix immobiliers attractifs mais également d’une offre assez large, sans compter des taux immobiliers très intéressants. Bien sûr, comme c’est le cas dans n’importe quel département, certains secteurs sont à privilégier pour profiter de prix attrayants, comme par exemple dans les villes de Lesneven, Quimper, Brest, Spézet ou encore Landerneau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *